Lettre de la Présidente - Enfance et solidarité Lunel

Enfance et solidarité Lunel
Soirée dansante 2018
Aller au contenu
Qui sommes-nous

UNE VOLONTE DE VAINCRE
LA MALTRAITANCE ET LA VIOLENCE.

PARTICIPEZ AVEC NOUS AU MAINTIEN
ET AU RESPECT DES DROITS
DE L'ENFANT ET DE LA FEMME.

Lettre de la Présidente fondatrice d’Enfance & Solidarité

Depuis maintenant 16 ans,  notre Association Enfance et Solidarité,  a gardé le même objectif : la défense des femmes et des enfants victimes de violences tant physiques que psychologiques.
Rappelons nous qu’en France, une femme sur dix est victime de mauvais traitement et une femme meurt tous les trois jours des suites de violences conjugales qu’elle a subies.
19000 enfants sont maltraités, ce chiffre augmente d’environ 1000 par an et deux enfants meurent chaque jour de mauvais traitements.
Avant toute chose il s’agit pour moi d’être à l’écoute de la victime, femme ou enfant qui souffre et pour cela nous devons faire preuve au quotidien d’humilité, de respect.
La première chose à faire est d’écouter la personne ; elle connaît mieux que quiconque les causes de sa détresse et ce à quoi elle aspire pour en être délivrée.  C’est ce sens de l’écoute que nous avons tenu à développer à Enfance & Solidarité.
Ecouter dans le respect mais aussi dans le regard, dans le geste, dans un climat d’égalité, voilà les premiers éléments que souhaitent les personnes qui viennent à notre association.  
Ensuite pour pouvoir se reconstruire il faut un toit où l’on ne craint plus l’autre, celui qui veut faire du mal.
Aussi, nous mettons à disposition des familles 16 appartements et qui ont permis depuis notre création, à 220 familles sur la Communauté du pays de Lunel de prendre un nouveau départ. Et plus de  2700 dossiers ont été traités depuis 16 ans par l’Association.
Un travail en partenariat doit être celui d’une étroite collaboration avec les institutions locales et les pouvoirs publics, c’est dans ce sens que nous avons développé des partenariats avec le Conseil Général de l’Hérault, la Communauté de Communes du pays de Lunel et la mairie de Lunel, en liaison avec le C.C.A.S et le C.I.A.S.
N’oublions pas que la responsabilité de chacun est engagée dans cette lutte urgente pour la défense des femmes et enfants victimes de maltraitances, soyons conscients que le combat engagé est aussi le combat de chaque être humain.
N’oublions pas  le plus petit d’entre nous dans sa dimension la plus humaine,  car tout être humain à droit au respect et à la dignité

Notre plus belle récompense c’est de voir les yeux d’un enfant qui brillent à nouveau
et le sourire d’une femme qui s’est reconstruite.


Patricia OHLSSON
Présidente Fondatrice


Enfance et solidarité Lunel - Patricia OHLSSON
Enfance et solidarité Lunel
Retourner au contenu